Qui est concerné ?

La scoliose n’est pas une maladie rare, elle touche 2% des adolescents. 

  • Elle est 4 fois plus fréquente chez les filles.
  • Dans 1 cas sur 4, la scoliose est familiale. Il existe donc une prédisposition familiale.


Prenez garde à différencier scoliose et attitude scoliotique.


A noter :


L’attitude scoliotique est très courante et ne provoque qu’un déséquilibre latéral. Elle peut se corriger facilement. En position couchée, ses courbures disparaissent.

A l’inverse, dans le cas d’une scoliose, les torsions persistent ou ne s’atténuent que
très légèrement.

Seule la scoliose présente une rotation des vertèbres.

Français