5

En hommage

Chers amis,

Nous avons la tristesse de vous faire part du décès du docteur Yves Cotrel, survenu ce matin à Paris, à l’âge de 93 ans.

Il est parti paisiblement, entouré de l’amour des siens.

Collègues ou élèves, patients ou donateurs, chacun aura une image, un souvenir qui lui sera propre. Mais tous, j’en suis certaine, garderons en mémoire son formidable sourire et le pétillant de son regard.

Le docteur Yves Cotrel était un homme de devoirs et de convictions, un homme de Foi, investi d’une mission pour laquelle il se sentait guidé. 

C’est sa personnalité tout autant que ses études qui ont façonné sa carrière. 
C’était aussi un homme exigeant, infatigable, facétieux, à l’écoute, généreux et ouvert.
C’était un homme bon.

Auprès de lui, j’ai beaucoup appris et je sais que j’entendrai encore longtemps sa voix chaleureuse me conseiller ou me régaler d’une anecdote. 

Il répétait souvent qu’il avait eu de la chance et qu’il devait dire merci.  Permettez mon impudeur de dire que c’est moi qui ai eu de la chance… je veux lui dire « Merci Chef » et lui laisser la parole…


Si aujourd’hui nous avons le cœur lourd, rappelons-nous que c’est parce que nous avons eu le bonheur de croiser son chemin.

Nora MC

Les obsèques se tiendront à Dinan, samedi 2 février, en l’Eglise Saint Sauveur. Pour ceux qui ne pourront s’y rendre, une messe de requiem sera donnée le mardi 12 février à Paris, Eglise Saint Pierre de Chaillot, à 17h00.

Selon ses souhaits, prières et dons à la Fondation seront préférés aux fleurs

Commentaires (5)

  1. Virginiedit

    Un grand, un immense Monsieur, d’une grande intelligence, qui savait rester humain, proche et bienveillant, curieux de tout, aimant, attentif, joyeux. Son énergie, sa force de vie, son empathie, son regard si bon qui savait nous redonner confiance, sa gentillesse, continueront à vivre à travers tous ceux qui l’ont connu et à semer des graines dans les générations futures. Grâce à de tels hommes, on garde espoir. Cher docteur Cotrel, je m’incline devant vous, je vous dis merci, MERCI, de tout mon coeur, je ne vous oublierai jamais

  2. Patricia Kohlerdit

    Cela a été un choc, d’apprendre sur FB le décès du Dr Cotrel. Celui qui m’a sauvé la vie avec le Professeur Cauchoix en septembre 1962.
    Avec lui j’ai découvert ce que c’était le milieu hospitalier qui travaille avec PASSION à l’écoute de ses malades. Toujours le sourire, même quand c’était difficile, un regard pétillant de malice…Le travail était une passion, et la PASSION était sa vie…..
    J’ai découvert aussi ce que c’était une famille nombreuse puisque moi j’étais enfant unique.
    Le Dr Cotrel était très exigeant avec lui-même, le mot défaite n’était pas dans son vocabulaire…..
    A toute à sa famille, enfants, petits enfants arrières petits enfants et arrières, arrières petits enfants, je présente mes sincères condoléances. Je n’oublierais jamais le docteur Cotrel ainsi que son épouse . Leur rencontre restera toujours un magnifique moment.

  3. Gabercot Nathaliedit

    Aujourd’hui c’est le plus Triste de mes anniversaires ! Monsieur Yves Cotrel nous a quitté. Opérée d’une scoliose en 1983.RIP

  4. Rita Marcelle (Cameroun )dit

    ce fut un immense plaisir de faire votre connaissance docteur a Travers votre voix chaleureuse me chantant joyeux anniversaire vous avez été et restera quelqu un de bien puisse l’éternel vous reserver une place de choix auprès de lui. gloire à votre âme docteur.

  5. Eisackdit

    Toutes nos condoléances à sa famille, à la Fondation et à tous les chercheurs qui viennent de perdre le Docteur Cotrel.
    Nous avons eu la chance, dans les problèmes de scoliose d’une de nos filles, de trouver cette Fondation qu’il a créé et façonné pour la recherche mais aussi pour nous, comprendre et aider à la recherche. Toujours disponible dans ces rencontres annuelles, et aussi en-dehors comme nous avons eu la chance de le voir, proches de tous, simple, accueillant.
    Un moteur et un aiguillon pour booster la recherche sur la scoliose.
    Alors Docteur, MERCI pour tout.

Les commentaires sont maintenant fermés pour cet article.